Idées de décoration chaleureuse

Anna Nesterova répond aux questions sur les travailleurs indépendants

15 juillet 2020

Anna Nesterova répond aux questions sur les travailleurs indépendants

Le 15 juillet, Anna Nesterova, fondatrice et présidente du conseil d'administration de Global Rus Trade, a agi en tant qu'experte invitée dans l'émission «Morning of Russia», chaîne de télévision «Russia-1». Anna répond aux questions relatives au nouveau régime fiscal spécial pour les indépendants.


Les présentateurs ont commencé la conversation en faisant remarquer que les travailleurs indépendants et les employés ne sont pas la même chose. En réponse à la question, Anna a noté que, malgré l'absence d'emploi officiel, un travailleur indépendant peut volontairement déduire des cotisations à la Caisse de pension et à l'avenir recevoir une pension, comme tous les travailleurs officiellement employés.


En outre, la question a été soulevée que les banques hésitent à accepter le compte de résultat fourni par l'application pour les travailleurs indépendants. L'expert a confirmé qu'un tel problème existait. Cependant, la situation devrait maintenant changer, car le Service fédéral des impôts a publié deux lettres pour les banques commerciales, ainsi que la Banque de Russie, dans lesquelles il est expliqué que ces certificats sont reconnus comme des documents officiels.


Anna a également rappelé les conditions de base lors de la demande de prêt, qui augmentent les chances d'obtenir un financement: si un travailleur indépendant a travaillé dans son statut pendant 6 mois ou plus, il aura des antécédents de crédit positifs et il n'y aura pas de «prélèvement» de revenu pour des mois individuels. En outre, il est souhaitable que le compte sur lequel viennent les revenus d'activités professionnelles soit ouvert dans la même banque que celle où l'indépendant souhaite obtenir un crédit.


Interrogée sur les raisons pour lesquelles les conditions de prêt pour les indépendants sont beaucoup plus strictes que pour les salariés, Anna a répondu que les indépendants constituent une «nouvelle couche» de clients pour lesquels les banques n'ont pas encore accumulé suffisamment de statistiques sur les défauts de paiement. «Lorsque ces statistiques s'accumuleront, il sera plus facile pour les banques de réglementer leur gestion des risques», a commenté l'invité du programme.


À la fin de la conversation, Anna a noté que les certificats de revenu professionnel devraient être acceptés par toutes les agences gouvernementales, ainsi que par les consulats et les centres de visa.